ROCHELLE (LA)

ROCHELLE (LA)
ROCHELLE (LA)

ROCHELLE LA

La première mention écrite de La Rochelle (Rupella ou Rochella) date du début du XIe siècle. La ruine du port de Châtelaillon favorise son développement. Son essor est lié à l’exportation du vin et du sel vers l’Angleterre, la Flandre, la Hollande, la Hanse, et, à partir du XIIIe siècle, vers l’Espagne. Elle devient rapidement une commune: dès 1199, Aliénor d’Aquitaine lui octroie une charte. D’abord soumise aux comtes de Poitou, elle passe dans le domaine royal, par le mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Louis VII, puis au royaume d’Angleterre, par le mariage d’Aliénor avec Henri Plantagenêt. Reprise par le dauphin en 1224, elle est rendue aux Anglais par le traité de Brétigny en 1360. Reconquise par Du Guesclin en 1372, elle restera désormais française. Au XVIe siècle, avec les guerres de Religion, elle devient une puissance presque indépendante: la Réforme y fait des adeptes dès 1540; à partir de 1568, la ville sert de refuge aux chefs protestants; les Rohan, les Bourbons de Navarre, par exemple, y séjournent. Elle est à la fois centre religieux, politique et intellectuel (avec la fondation du collège par Jeanne d’Albret). Biron y entre en 1573, après un siège de cinq mois. En septembre 1627, les Anglais viennent occuper l’île de Ré; les Rochelais font alors tirer au canon sur les troupes royales qui surveillent la ville. L’armée royale met le siège devant la ville; la construction de la digue de Métezeau isole La Rochelle du côté de la mer. La ville ne se rend qu’en octobre 1628, après treize mois de siège. Le trafic maritime interrompu reprend, avec de nouveaux partenaires: les Antilles, la Guinée, le Canada; il porte sur de nouveaux produits: le tabac, le sucre, les fourrures. Cependant, la révocation de l’édit de Nantes, en 1685, entraîne le départ de nombreux protestants, et, comme plus tard la perte du Canada en 1763, un net ralentissement des affaires. À la fin du XVIIIe siècle, le commerce cesse presque totalement, en raison du blocus continental, de la perte des colonies d’Amérique et de l’insuffisance technique des installations. Dès le début du XIXe siècle, le port fait l’objet de travaux importants (bassin à flot intérieur en 1808, puis bassin à flot extérieur). La pêche se développe; le port connaît un regain d’activité. La création du port de La Pallice, dont le premier bassin est terminé en 1890, entraîne l’installation d’un certain nombre d’industries (chimique, mécanique; chantiers navals). La pêche reste, pour l’essentiel, artisanale. La Rochelle subit de nombreux bombardements pendant la Seconde Guerre mondiale mais reprend très vite son activité après 1945. Le port de La Rochelle-La Pallice n’était plus que le huitième port français en 1993, avec un trafic de 6,7 millions de tonnes. La pêche et les activités qui y sont liées sont en déclin. Chef-lieu de la Charente-Maritime, La Rochelle (73 700 hab. en 1990) a plutôt un rôle administratif et tertiaire. Depuis mai 1988, elle est reliée par un pont à l’île de Ré.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rochelle — is a female given name, (French meaning little rock ). Places;United States *Rochelle, Florida *Rochelle, Georgia *Rochelle, Illinois *Rochelle, Texas;Argentina *Rochelle, GuillermoOther uses*Rochelle (Everybody Hates Chris), the mother from the… …   Wikipedia

  • Rochelle — ist der Name folgender Orte in den USA: Rochelle (Florida) Rochelle (Georgia) Rochelle (Illinois) Rochelle (Texas) New Rochelle La Rochelle ist der Name folgender administrativer Objekte in Frankreich: La Rochelle, Stadt im französischen… …   Deutsch Wikipedia

  • ROCHELLE, LA — ROCHELLE, LA, capital of the department of Charente Maritime, W. France. The presence of Jews in La Rochelle is mentioned from the first half of the 13th century. The expulsion planned by alphonse of Poitiers in 1249 does not appear to have been… …   Encyclopedia of Judaism

  • Rochelle — Rochelle, GA U.S. city in Georgia Population (2000): 1415 Housing Units (2000): 642 Land area (2000): 1.875807 sq. miles (4.858318 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.875807 sq. miles (4.858318 sq …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Rochelle — Ro*chelle , n. A seaport town in France. [1913 Webster] {Rochelle powders}. Same as {Seidlitz powders}. {Rochelle salt} (Chem.), the double tartrate of sodium and potassium, a white crystalline substance. It has a cooling, saline, slightly bitter …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Rochelle, GA — U.S. city in Georgia Population (2000): 1415 Housing Units (2000): 642 Land area (2000): 1.875807 sq. miles (4.858318 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 1.875807 sq. miles (4.858318 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Rochelle, IL — U.S. city in Illinois Population (2000): 9424 Housing Units (2000): 3895 Land area (2000): 7.474076 sq. miles (19.357767 sq. km) Water area (2000): 0.022830 sq. miles (0.059130 sq. km) Total area (2000): 7.496906 sq. miles (19.416897 sq. km) FIPS …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Rochelle, La — (spr. schäl ), Hauptstadt des franz. Depart. Niedercharente, an einer Bai des durch die Inseln Ré und Oleron gebildeten Golfes Pertuis d Antioche des Atlantischen Ozeans, an dem nach Marans zur Sèvre führenden Kanal und an den Staatsbahnlinien… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Rochelle — f U.S., French, and English: either a feminine diminutive form of Roch (see ROCCO (SEE Rocco)), or else derived from the French fishing port of La Rochelle on the Atlantic coast, which was a stronghold of Protestantism in the 16th and 17th… …   First names dictionary

  • Rochelle — Rochelle,   La [ rɔ ʃɛl], Stadt in Frankreich, La Rochelle …   Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”